Coupe du Monde : les Bleus face au mur uruguayen

Après leur victoire retentissante face à l'Argentine (4-3), les Bleus se frottent à un autre adversaire sud-américain : l'Uruguay (coup d'envoi à 16h). Les coéquipiers de Luis Suarez sont cependant un cran au-dessus de l'Albiceleste.

L’équipe de France de Didier Deschamps a réalisé un grand match pour se défaire de l’Argentine en 8e de finale de Coupe du Monde. À défaut d’avoir maîtrisé la situation, les Bleus ont fait exploser la défense albiceleste pour se qualifier au tour suivant (4-3). Ils y retrouveront l’Uruguay, brillant vainqueur du Portugal (2-1) grâce notamment à un doublé de Cavani.

QUI POUR REMPLACER MATUIDI ?

Didier Deschamps a déjà réussi un tour de force. Nimber son onze de départ d’une couche de mystère et d’incertitude à moins de vingt-quatre heures du choc contre l’Uruguay. Certes, l’inconnue n’est pas considérable. Elle ne concerne a priori qu’un seul poste, celui de milieu gauche occupé face à l’Argentine par Blaise Matuidi. Suspendu à la suite de deux cartons jaunes, le joueur de la Juventus Turin sera cantonné aux tribunes au coup d’envoi.

Pour le remplacer, le sélectionneur national a observé ces derniers jours trois candidats possibles : Thomas Lemar, Corentin Tolisso et Nabil Fekir. L’un des trois devrait succéder à Matuidi dans une compo semblable à celle contre l’Argentine.

CAVANI INCERTAIN

Alors qu’Edinson Cavani a repris l’entraînement ce jeudi, sa participation au quart de finale de vendredi contre la France reste très incertaine. Dans la petite salle de conférence du stade de Nijni-Novgorod, le sélectionneur Oscar Tabarez a refusé d’indiquer si le buteur du PSG et de la Celeste serait remis à temps.

Il a expliqué : « Dès sa blessure, il a commencé à travailler à sa guérison. Il se concentre sur son espoir, ses rêves et c’est ce qu’il continue de faire. Je pense que nous avons fourni assez d’informations très précises sur la blessure de Cavani. Il y a eu beaucoup de rumeurs de gens qui ne savent pas. Je ne vais plus faire de commentaires sur Cavani. Je ne vais pas entrer dans ce petit jeu. Dans moins de 24 heures, vous saurez qui sera sur le banc et sur le terrain. »

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message