Football : la tournée de promotion de la World Cup féminine en 2019 fait étape à Nice

Dans moins de deux ans , la France va accueillir pour la première fois, la plus grande compétition internationale du football féminin : la Coupe du Monde de la FIFA, 8è édition, qui se déroulera du 7 juin au 7 juillet. Ce sera une compétition qui exprimera la joie et la fête des 24 équipes qu'y participeront. La Fédération francaise de football, instance organisatrice, en veut en faire un levier pour le développent ce cette discipline et incrémenter le nombre de clubs et pratiquantes, qui depuis 2011 a déjà augmenté de 2,5 fois ( à 165mille licenciées en 2016/7 de 82mille en 2010/1) et veut attendre le 200mille unités en 2020.

Pour la promotion de la manifestation, une tournée des villes hôtes a été organisée dans le but de la promouvoir auprès des amateurs locaux du ballon rond.

Hier, la petite caravane avec la coupe en belle exposition , était à Nice, accueillie par Chrstian Estrosi et ses collaborateurs.

L’occasion pour le Maire de Nice, infatigable propagandiste de sa ville , de faire l’étalage de l’état de santé du sport niçois et du football en particulier qu’il soutient en construisant ou modernisant les équipements et octroyant aux clubs ou aux organisateurs de manifestations , des financements généreux.

Dans la même lignée, les propos de Brigitte Henriques , Vice-Présidente de la FFF, a avancé l’importance du triptyque ’ sport-social- mixité" et souhaité que l’édition française dépasse la barrière de 1 milliard de téléspectateurs , après les 750 millions qui ont assisté à la précédente édition.

Le mot de la fin , revient à Fatma Samoura, secrétaire générale de la FIFA, qui a évoqué l’objectif de 60 millions de pratiquantes à l’horizon de 2025.

Pour mémoire : le match d’inauguration se jouera à Paris ; les demi-finales et finale à Lyon.

Et l’Allianz Riviera en tout ça ? Nice aura des matchs de poule et quasi certainement un quart de finale.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message