Le pack Rugby a présenté la candidature pour la Coupe du Monde 2023 du rugby

Dans sa tournée de propagande de la candidature française à la Coupe du Monde 2023 , le Président de la Fédération Française de Rugby Bernard Laporte et ses proches collaborateurs étaient à Nice . Pour l'occasion, la promenade du Paillon s'est transformé en terrain de rugby . Toute la journée des activités ont été organisées pour les scolaires ainsi qu'un tournoi de rugby à 5.

Accueilli par Christian Estrosi, ancien collègue dans le premier gouvernement Fillon sous la présidence de Nicolas Sarkozy, en présence des plus prestigieux rugbymen niçois , tous anciens internationaux, Bernard Laporte a illustré bien évidemment le projet : "L’Ovale a des fondamentaux qui rassemblent toutes les Cultures du Monde".

Dans cette "compétition" qui oppose la France à l’Irlande , les deux autres candidates, il s’est montré confiant : "Nous avons fait le tour du monde pour promouvoir notre dossier. Si on a la chance de gagner cette candidature, nous feront partager à tout un peuple des émotions immenses comme en 2007 où l’engouement populaire a été incroyable"

Nice a été retenue parmi les 10 villes hôtes. Elles permettront d’accueillir près de 2,5 millions de spectateurs. Le budget est de près de 500 millions d’euros et les retombés économiques ( directes et indirectes) estimées à 2,4 milliards d’euros.

Deux cabinets indépendants ont été mandatés par la fédération internationale pour évaluer les dossiers de candidatures. Leurs préconisation seront livrées le 31 octobre. La décision sera prise par l’assemblée générale du World Rugby ( la fédération internationale) le 15 novembre.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message