Marathon : la fête malgré la méteo

Ce matin à 8h les 13 mille et plus concurrents et participants ( certains se contenteront de ce appellatif très cher au baron De Coubertin !) prendront le départ de la 10e édition du Marathon Nice- Cannes. " 1O ans de passion, 1à ans d'enthousiasme, 10 ans de partage, 10 ans de dépassement de soi" - résume avec émotion Pascal Thiriot , président d'Azur Sport Organisation qui est l'association maître d'oeuvre de la manifestation. " C'est un formidable honneur et une joie immense de donner le départ de cette édition-anniversaire". Malgré une méteo défavorable, les marathoniens seront à la chasse du succès et de records. Parmi les favoris, on trouve le kéniote Alfred Kerint ( record personnel 2h07'10") qui sera accompagné par ses compatriotes Emmanuel Sikuku , Alex Bartilol et Daniel Yator. Dans le même rang , deux éthiopien Dejene Kelkilev et Azmeraw Mengistu. Enfin, la nouveauté de la course : le japonais Yuki Kawauchi (2'08"14), 9e aux championnats du monde en 2017, qui a à son actif 71 marathons !!! Sera lui à mettre fin à la domination africaine à Nice ? Côté dames, trois noms sont donnés au dessus du lot : deux représentantes de la grande école éthiopienne , Shetu Tigist ' 2h34'37") et Meseret Gola ( 2h35'08") et la véterane française Aline Camboulive (2'3

Les recors à battre ? celui de Lukas Kanda en 2011, 2h08’40" chez les hommes et , pour les dames, 2h30’37 de Radiya Roba en 2010.

D’ailleurs les représentantes "roses" sont le 25% des participantes. Ce n’est pas encore la parité mais ça avance !

59 sont le nombre de nationalités représentées lors de cette édition 2017. La France est en toute logique le premier pays représenté, devant le Royaume-Uni et les pays scandinaves.

44 soit l’âge moyennes des marathoniens et 43 chez les femmes.

Enfin, 49 est le nombre des coureurs toujours présents depuis le début de l’aventure !

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message