Sport : soirée négative pour les équipes niçoises

Volley Nice recevait Montpellier , une des grosses cylindrés du championnat. Après trois défaites , les joueurs de Mladen Kasic étaient appelé à réagir pour éviter de s'enfoncer dans les bas-fonds du classement. Mais l'adversaire était coriace et finalement, plus fort qu'eux : 1-3 ( 21-25, 22-25, 30-28, 21-25). Malgré une prestation satisfaisante et une superbe réaction en fin du troisième set ( à 18-22 , et grâce au choix tactique de leur entraîneur qui a envoyé sur le terrain le jeune Possamai pour servir,-ce qu'il a fait avec brio par un ace qui a donné le là à la remonte- ils ont récupéré quatre points avant de gagner après un final point à point), les niçois ont subi le jeu des languedociens qui ont toujours eu en main les clés du match. Avec 47% à l'attaque, 52% à la réception et 25 erreurs au service était impossible de faire mieux. Ivan Kolev ( 20 points) et le pointu Hermans Egleskans ( 26) ont corsé le score des jeunes-et-bleus qui rétrogradent à la 10e place ( 5v-7d) du classement avant 2 matchs capitaux : le prochain week-end à Narbonne , direct concurrent pour la descente, et le dernier vendredi de février à Palmera avec la réception de Toulouse, un adversaire qui devrait être à leur portée.

Les Aigles ont subi la loi de Grenoble, virtuel leader sans un handicap de 6 points par décision administrative.

Les hommes de Stan Sutor venaient d’une série positive ( 16 point sur 24 dans les derniers 8 rencontres) et surtout voulaient faire tomber les alpins.

Ils n’ont pas réussi mais ils ont produit une grosse prestation et perdu de justesse ( 2-4 ( 1-2, 1-0, 0-2) dans un final rocambolesque .

Ce malgré , à 3/4 du championnat , ils pointent à la 9e place ( 13v-20d) à 2 points des play-offs, avant le sprint final.

Enfin, nouvelle mauvaise soirée pour les handballeuses de l’OGCN qui reviennent de la touraine avec une défaire dans leur besagne : 21-25 à Chambray qui profite de cette victoire pour les dépasser au classement.

Les niçoises ,1Oè (2v, 1n et 6d) , n’arrivent pas à exprimer tout leur potentiel.

La démonstration vient de ce match : après une première mi-temps au cours de laquelle ont fait jeu égal avec les locales ( score 13-14 ), les rouge-et-noires se sont fait dépasser par leurs adversaire en début de la 2e m-t, pour finalement être obligées de courir après le résultat et laisser leurs adversaires le contrôle du jeu et ... du match.

La réception de Nantes à l’occasion de la prochaine journée du championnat devra impérativement permettre de renouer avec la victoire pour donner un peu de ton au classement et donner une virage à une saison particulièrement atone.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message