Sport : Week-end sous le signe de la morosité pour les équipes niçoises

Week-end sous le signe de la morosité pour les équipes niçoises. Si les volleyeurs avaient donné le là vendredi soir avec une victoire facile (3-0) à Narbonne, face à une équipe qui a déjà un pied (et demi ) en Ligue B pour la saison prochaine, les handballeuses le même soir se faisaient corriger sévèrement à Charles Ehrmann par Besançon (24-36) et subissaient la 6e défaite consécutive et plongeaient à l'avant-dernière place du classement*. Le Volley Nice continue son chemin et se place dans le Top8, un placement qui était inespéré en début de saison. Vendredi prochain , ils recevront à Palmera Toulouse pour un match qui s'annonce équilibré. Pas de répit non plus pour les Niss'Angels qui n'arrivent pas à trouver la parade pour suppléer les absences de longue durée des leurs joueuses-clés. Reste que la défaite à Tarbes ,contre une équipe , en zone relégation fait mal : 70-75 ( 14-12, 20-18, 14-17, 17-23 les partiels). Avec 17/24 aux lancers, 25/64 aux tiers 2pts et 3/13 aux tiers de 3pts, on comprend bien pourquoi les défaites s'accumulent. Maculay 14 points, Kamba 12 rébonds, Bar 5 passes ont été les plus performantes d'une équipe qui est en perte d'efficacité. Les niçoises défieront dimanche prochain Montpellier, une adversaire redoutable contre lequel il faudra faire preuve de témérité. Côte Aigles, deux défaites consécutives , vendredi à Lyon (0-2) et hier soir à Jean Bouin (3-5) ,ont stoppé l'élan de cette dernière période qui avait propulsé les hockeyeurs de Stan Sutor aux portes des play-offs, synonyme aussi de maintien en Ligue Magnus la saison prochaine. Après un premier tiers sans buts, les aquitains ont forcé leur rythme de jeu dans le deuxième tiers et pris l'avantage : 2-0. Pas de renversement de jeu non plus dans le tiers final : les Aigles ouvraient le score mais leurs adversaires répliquaient pour se porter sur le 4-1, rendant inutiles les derniers buts d'une part et de l'autre. Lachery, Montenoise et Jérôme Romand ont inscrit leur nom au tableau des buteurs pour Nice. Côté classement, rien est définitivement compromis mais ... De plus , ce ne sera pas facile pour les niçois d'aller grignoter des points à Gap demain soir. Enfin, les rugbyman du Stade Niçois ont remporté haut la main (49-14) le derby contre Saint-Raphael et accrochent la 4è place dans leur poule de Fédérale 2. Dimanche prochain , match de la vérité à Saint-Jean de Royans contre un adversaire , direct concurrent pour une place qualificative pour les play-offs pour la montée .

* voir notre article du 22 janvier

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message