Les Aigles de Nice perdants à nouveau

Après cinq défaites consécutives en Ligue Magnus, les hockeyeurs niçois ont tenté de retrouver un chemin victorieux pour se redonner confiance avant une fin de saison cruciale pour le maintien en première division. Leur match face à Rouen s'est soldé par une défaite.

Une de plus. Et malheureusement pour les rouges et noirs, il ne s’agit pas d’une victoire. Pourtant, les Niçois avaient mis du coeur à l’ouvrage. Menés au score dans le premier tiers temps à cause d’un but de Thinel dès la 2e minute, ils ont fait preuve de bravoure, et su retourner la situation qui n’était pas à leur avantage. Chose significative pour une équipe en bas de classement.

La désillusion

Menés d’un point, les Niçois ont profité du deuxième tiers temps pour renverser la vapeur. Lacheny et Carpentier scorent, Koudys aussi pour les outsiders, et voilà une égalité 2-2 avant le dernier temps.

Un but, celui de l’espoir. Les Aigles prennent l’avantage à la toute première minute et on se dit alors que les 19 à venir s’annoncent bien. Sauf qu’en supériorité après une expulsion, les Rouennais vont se métamorphoser. Egalisation de Coulombe, avantage par Miller, 4 à 3. Les Niçois tentent de faire figure, jusqu’au bout, par tous les moyens. Histoire d’arracher au moins le point du nul. Dans les derniers instants, le gardien tentera même d’apporter le surnombre. Une audace mal récompensée. Très mal même puisque un cinquième point dans le but vide réduira à néant les chances nissart.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message