Nice Volley Ball : Les indestructibles

Une rencontre qui ressemblait au dernier match de coupe, mais cette fois, le NVB a réussi à s’imposer 3 sets a 2 contre une équipe de Poitiers très motivée.

Un premier set difficile pour les niçois, malgré qu’il ait marqué le premier point de cette rencontre le SPVB, semblait bien plus en éveil que leurs hôtes. Poitiers, très fort sur les blocs réussit à prendre de suite l’avantage, en laissant Nice, un peu désabusé, derrière eux (6-10).

Heureusement pour les locaux, quelques erreurs au service leur ont permis de grappiller quelques petits points précieux. Mais les adversaires très forts sur ce début du match ont trouvé la faille et continue toujours de creuser l’écart. Nice un peu trop brouillon n’arrive pas à s’entendre sur le terrain, et a du mal à récupérer les balles des adversaires qui comptent 6 points d’avance (10-16).

Le NVB a beaucoup de mal a renvoyer efficacement la balle de l’autre coté du filet, bloqués a 13-19, les niçois essaient tant bien que mal de remonter. Beaucoup de difficulté sur la récupération de balles et au niveau du bloc, ainsi que les quelques erreurs leur font perdre des points inutilement. Poitiers prend énormément d’avance et conclu ce premier set en 20 minutes seulement sur un score de 16-25.

Le deuxième set des locaux est différent et rappelle le match de coupe contre la même équipe. Fort heureusement pour eux la machine est lancée. Après les deux premiers points inscrits par Ivan Kolev, les adversaires recollent très vite au score, et réussissent même a prendre de l’avance. Cette fois, Nice réagit très vite et ne se laisse pas endormir, Milos Terzic inscrit le point de l’égalisation (4-4). Comme dans beaucoup de matchs du NVB, il trouve la faille en seconde période, mais le SPVB reste quand même sur leur marques en restant au coude à coude. Le temps mort, demandé par les niçois vient de sonner, Nice reste malgré tout derrière (6-8), mais offre un jeu bien plus construit et arrive a concrétiser plus de ballons. Surpris par le jeu fourni par les niçois, les Poitevins arrivent quand même à rester devant (9-11). Plus l’équipe avance plus les matchs a domicile se ressemble. Le SPVB ne craque pas et arrive à prendre de l’avance, suivis de très près par Nice qui grimpe au score petit à petit (16-15). C’est a ce moment la que les adversaires perdent un peu la main et on beaucoup de mal a renvoyer les ballons, sur les puissants smatch d’Ivan Kolev. Les aiglons arrivent enfin à poser leur jeu.

Mais peut-être trop confiants, les locaux se laissent surprendre à deux reprises sur un superbe ballon du numéro 14 adverse et sur de mauvaises récupérations au service. La fin de ce set devient de plus en plus bouillante, les deux équipes veulent la victoire. Mais les quelques mauvais services de la part de Poitiers permettent aux niçois de rester toujours dans la course (23-23). Le disque commence à tourner en boucle, un point pour Nice puis un point pour Poitiers. C’est grâce à un bloc adverse très puissant que le SPVB arrive à prendre de l’avance et gagner ce set 28-30.

Pour les Niçois, le match commence maintenant. Un troisième set qui ressemble fortement à la fin du précédent, deux équipes très équilibrées qui marquent chacune leur tour (6-5). Les aiglons arrivent à s’envoler, et à imposer leur jeu, les blocs sont meilleurs et la motivation est présente. Pas question pour eux de perdre ce match. Le SPVB se laisse largement distancer et les erreurs s’enchaînent. Presqu’impossible pour eux de remonter au score (22-14). Nice enclenche directement la seconde et ne laisse pas les Poitevins respirer. Nice joue sa première balle de set du match et conclu cette période 25-18.

Encore un set qui paraît être le même que le précédent. Un NVB plus attentif et qui fait beaucoup moins d’erreurs, ce qui lui permet d’engranger des points sans en perdre (5-3). Du côté de Poitiers, la motivation revient petit à petit montrant les mêmes performances qu’au premier set ce qui leur permet de prendre même de l’avance (5-8). Il continue à creuser l’écart, malgré des niçois qui offrent un très beau spectacle (7-11). Mais, Kolev, très fort sur ce match arrive a marquer quelques points sur des contres ce qui permet de resserrer l’étau et arrive à remonter à un point d’écart (20-21). Les deux équipes sont très concentrées, mais Nice ne tombe pas, au contraire, il reporte ce set sur une très belle remontée 26-24.

Toujours sur la lancée du set précédent, cette cinquième manche est de suite prise d’assaut par Nice qui ne laisse pas le SPVB voir le jour. Les locaux cherchent la victoire qu’ils n’ont pas connue mardi dernier en coupe. Les points se mettent à défiler à une allure incroyable (7-3). Très motivée, l’équipe de Miladen Kasic se relâche et impose son jeu tout en se faisant plaisir. Une fin de match magnifique, le NVB offre un très beau spectacle, et les niçois restent sur leur lancée (11-5). À quelques points de la victoire, Nice n’arrête pas d’enchaîner les balles de plus en plus efficaces. Hermans Egleskalns, inscrit le dernier point de ce match qui avait pourtant mal commencé. Le Nice Volley Ball termine sur un score de 15-9.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message