Lille OSC - OGC Nice (4-0) : le Gym corrigé dans le Nord

Les Aiglons ont passé une mauvaise soirée à Lille. Menés d'entrée de jeu, ils ont en plus perdu Atal sur blessure et Lees-Melou exclu très sévèrement. Une soirée à oublier.

Comme à Monaco, le Gym attaque la rencontre en 3-5-2, avec un duo Saint-Maximin - Ganago devant.

Mais dès la septième minute, le verrou niçois cède. Sur un contre mené par Ikoné, le centre de l’attaquant est dévié par Sarr, mais Leão suit et ouvre le score de près (1-0, 7e).

Patrick Vieira revoit rapidement son schéma, en passant en 4-3-3 dès la 18e minute, en faisant passer Youcef Atal sur l’aile droite. Mais dès la demi-heure de jeu, l’Algérien, victime d’une pointe derrière la cuisse sur un sprint, doit céder sa place à Myziane. Coup dur pour le Gym.

Dans la foulée, la terrible attaque lilloise punit les Aiglons sur un contre. Pépé efface Dante et marque du plat du pied (2-0, 37e). Tout n’est pas perdu à la mi-temps mais le match s’annonce bien compliqué.

Nice semble aller mieux en deuxième mi-temps, s’offrant notamment une belle occasion avec une reprise acrobatique de Ganago (74e). Mais dans la foulée, un contre lillois mené par Pépé se termine avec une frappe de Bamba qui ne laisse aucune chance à Benitez (3-0, 75e).

La soirée tourne au cauchemar lorsque Lees-Melou, entré en jeu à la place de Cyprien, est exclu totalement injustement par l’arbitre (89e). Une semelle involontaire sur Araujo, un coup d’oeil à la VAR... Et le carton rouge est sorti. Incompréhensible.

Dans le temps additionnel, Nice encaisse un quatrième but 100% "ancien Aiglon" : Jérémy Pied centre côté droit pour Loïc Rémy, oublié par Dante et Malang Sarr, qui marque tranquillement de la tête (4-0, 90+4e).

Pour son premier match en tant que président du Gym, Gauthier Ganaye avait certainement espéré mieux. La défaite de ce soir devrait lui permettre de mesurer l’ampleur du travail qui l’attend.

Côté terrain, le Gym retrouvera l’Allianz Riviera dimanche prochain, à 21h, avec la réception de Lyon, battu à l’aller par les Aiglons (0-1, le 31 août). Une victoire qui avait lancé la saison du Gym. Espérons que le match retour leur permettra de la relancer.

LA RÉACTION DE PATRICK VIEIRA

« Du début jusqu’à la fin, on est complètement passés à travers. On est tombés sur une équipe beaucoup plus forte, on n’avait pas les ingrédients pour les faire douter. On a été puni par une équipe largement supérieure à nous. Collectivement, on n’a pas été bien et tactiquement on a fait de grosses erreurs qui leur ont offert des contres et on l’a payé cash. On a manqué d’agressivité, a été un peu trop spectateurs et ça nous a coûté cher. Ils avaient beaucoup trop de vitesse, beaucoup trop de qualités individuelles, on les a trop laissés repartir en contre. On a fait des très bonnes choses sur les derniers mois, mais ce soir on est tombés sur une équipe plus forte que nous. Je ne vais pas jeter par la fenêtre ce qu’on a fait de bien ces dernières semaines. (Sur l’exclusion de Lees-Melou) Ce carton rouge est incompréhensible, sincèrement ».

LA RÉACTION DE DANTE

« On a mal débuté le match en laissant trop d’espaces. Le coach nous avait prévenus… Il y a beaucoup à corriger et nous allons en parler entre nous. C’est un coup d’arrêt mais il va falloir relever la tête. Il y a encore beaucoup de matchs devant nous. On a vu que Lille était supérieur ce soir, il faut l’accepter et travailler dur pour revenir ».

LA RÉACTION DE GAUTHIER GANAYE

« Je ne pense pas qu’il y ait pire comme début. On a pris une claque ce soir. On aurait pu jouer un deuxième match, on n’aurait pas été plus dangereux. On savait déjà que l’effectif avait des manques, ça confirme ce qu’on pensait. On va se mettre au travail pour l’été prochain et finir la saison comme ça. Il faut rester derrière le coach. Je ne pense pas qu’on puisse dire qu’on paye un mauvais mercato, aucun joueur n’a été à la hauteur ce soir. »

A Villeneuve d’Ascq, Stade Pierre-Mauroy,
Lille OSC 4-0 OGC Nice (mi-temps 2-0)

Affluence : 30.000 spectateurs environ

Arbitre : Jérôme Miguelgorry

Buts : Leão (7’), Pépé (37’), Bamba (75’), Rémy (90’+4) pour Lille

Avertissements : Koné (42’), Xeka (90’) à Lille

Expulsion : Lees-Melou (89’) à Nice

Lille OSC : Maignan - Celik, Fonte, Souamoro (cap.), Koné (Pied, 84’) - Thiago Mendes, Xeka - Pépé, Ikoné (Araujo, 78’), Bamba - Leão (Rémy, 73’)

OGC Nice : Benitez - Hérelle, Dante, Sarr - Atal (Maolida, 33’), Cyprien (Lees-Melou, 70’), Tameze, Danilo, Burner - Saint-Maximin, Ganago (Makengo, 83’)

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message