OGC Nice - Angers SCO : la der’ à domicile

Pour l'avant-dernière journée du championnat, l'OGC Nice reçoit l'équipe de Angers, déjà maintenue (21h), mais de qui il faudra tout de même se méfier.

L’adversaire

Avec 40 unités dans la besace, le groupe de Stéphane Moulin a définitivement pris ses distances avec le 3 formations qui, pour l’heure, concluent la marche (Dijon, Nancy et Bastia). 14es de L1 (11 victoires, 7 nuls, 18 défaites), les Blanc et Noir peuvent poser des problèmes à n’importe quel adversaire, grâce à une défense solide (Traoré, Thomas, Manceau, Cissokho..), un milieu joueur et athlétique (N’Doye, Santamaria, Mangani, Capelle...) et des flèches devant (Toko Ekambi, Bérigaud, Pepe, Sunu, Diedhiou...).

La preuve de ce constat se lit d’ailleurs dans la fin de saison, puisqu’en plus des deux dernières journées de championnat, Angers s’est construit une superbe aventure en Coupe de France, où l’attend une finale face à Paris au Stade de France (le 27 mai). Ce qui se prépare avec sérieux et motivation.

Les absents

Nice est confronté à une cascade de forfaits : Eysseric, Le Bihan, Ricardo et Obbadi ont rejoint la liste des blessés cette semaine, tandis que Dalbert est suspendu.

Stéphane Moulin a décidé de se passer de Romain Thomas, Vincent Manceau et Famara Diedhiou, sous la menace d’une suspension pour la finale de la Coupe de France en cas de carton. Thomas Mangani et Mateo Pavlovic sont quant à eux suspendus, alors qu’Abdoulaye Bamba, touché à la cuisse, est forfait. Yoann Andreu et Billy Ketkeophomphone sont en phase de reprise.

Le groupe niçois

Gardiens : Cardinale, Benitez

Défenseurs : Souquet, Baysse, Burner, Dante, Sarr

Milieux de terrain : Belhanda, Seri, Walter, Koziello, Marcel

Attaquants : Balotelli, Srarfi, Donis

Le groupe angevin

Gardiens : Michel, Petric

Défenseurs : Cissokho, Traoré, Martinez, Tahrat, Capelle

Milieux de terrain : Saihi, Santamaria, Ndoye, Tait

Attaquants : Pépé, Sunu Toko Ekambi, Doré, J.Bamba, Bérigaud, Dickson

L’arbitre

Ce dernier match à domicile de la saison sera arbitré par Mikael Lesage, assisté à la touche par Cyril Mugnier et Mehdi Rahmouni.

LA RÉSERVE EST MAINTENUE EN CFA !

Victorieuse dans le derby face à l’AS Monaco ce samedi (2-1), l’équipe réserve est assurée de rester en Championnat de France Amateur (qui sera renommé National 2) la saison prochaine.

13e du championnat au coup d’envoi, avec une longueur d’avance sur la zone de relégation, le groupe de Laurent Bonadei devait s’imposer ce samedi face au voisin monégasque.

Malgré une nette domination, les Aiglons ne parvinrent pas à forcer le verrou asémiste lors du premier acte.

C’est au retour des vestiaires qu’Alexy Bosetti ouvrit la marque, sur penalty (55e), pour le plus grand bonheur des centaines de supporters présents aux Francs archers.

Une joie de courte durée, puisque Cardona remit les 2 équipes à égalité 8 minutes plus tard.

Comme souvent cette saison, les jeunes Aiglons puisèrent dans leurs ressources pour forcer la décision. Et là encore, le danger surgit du pied droit d’Alexy Bosetti, qui sollicita le portier adverse sur coup franc.

S’il repoussa la tentative du numéro 9, le gardien ne put empêcher Romain Perraud de reprendre le cuir et donner un avantage définitif à son équipe (74e).

Grâce à ce nouveau succès, concluant une phase retour canon (21 points pris en 11 matchs), les protégés de Laurent Bonadei ont réussi à se sauver de la relégation. En effet, le Gym possède 3 longueurs d’avance sur Paulhan Pézenas (battu à Colomiers) et le FC Sète (tenu en échec face à Martigues 2-2) et ne pourra plus être rattrapé lors de la dernière journée (voir encadré ci-dessous).

« Mission accomplie », se satisfaisait Alexy Bosetti, exemplaire d’implication, à l’issue de la rencontre. « Je suis très content pour le club. Mentalement, il faut être costaud. Avec tous les pros qui sont descendus, et notamment Arnaud Lusamba, à qui il faut tirer un grand coup de chapeau, c’était l’objectif que nous nous étions fixé ».

L’équipe niçoise

Clémentia - Diatta, Messaoudi, Lloris, Perraud - Boscagli, Albert, Lusamba - Abdelli (Ranieri, 88e), Bosetti (Ngamba, 75e), Mahou (Leveque, 75e)

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message