OGC Nice - AS Monaco : un derby déjà capital

Les Aiglons reçoivent Monaco (17h) après un début de saison compliqué. Le mercato étant clos, ce derby sera un véritable premier test pour Nice.

En 4 journées de L1, les hommes du Rocher n’ont pas laissé la moindre miette dans leur sillage. Avec 12 points pris sur 12 en jeu, la co-meilleure attaque du pays avec Paris (14 buts inscrits) est seulement devancée par les hommes de la capitale, sur la plus haute marche du podium, pour deux petits buts encaissés (4 au total). Son capitaine, Radamel Falcao, a inscrit la moitié des réalisations monégasques depuis le début de l’exercice (7). Un départ individuel que l’élite n’avait plus observé depuis 2001/2002 et l’affirmation d’un certain Djibril Cissé.

Le début de parcours rouge et blanc s’inscrit dans les pas de la seconde moitié du dernier championnat. Une stat’ illustre parfaitement ce constat : l’ASM ne s’est plus inclinée en L1 depuis le 18 décembre dernier, au Louis-II, face à Lyon (3-1). Depuis, elle a empilé 22 succès et 2 nuls, à cheval sur deux saisons. Bien campée dans un 4-4-2 ou 4-2-3-1 « avec les ailiers à l’intérieur » (dixit Lucien Favre) qui ne varie pas et incarne l’une de ses grandes forces.

La continuité de la performance et du système se couple néanmoins avec quelques évolutions intervenues au sein de l’effectif. Par rapport à la dernière promotion, Benjamin Mendy (parti à Manchester City), Tiémoué Bakayoko (Chelsea), Bernardo Silva (Manchester City), Kylian Mbappé (Paris) et Valère Germain (Marseille) ont quitté la Principauté. Des départs compensés par des hommes habitués des lieux (Moutinho au milieu, Jorge derrière) ; le maintien des « gardiens du temple » (Subasic, Glik, Jemerson, Sidibé, Raggi, Fabinho, Lemar, Falcao), et des recrues de talent. Dans le sens des arrivées, Youri Tielemans (ex Anderlecht), Keita Baldé (Lazio), Stevan Jovetic (Inter Milan), Rachid Ghezzal (Lyon), Rony Lopes (retour de prêt à Lille) et Adama Diakhaby (Rennes) ont, entre autres, intégré l’effectif de Leonardo Jardim.

LE GROUPE NIÇOIS

Gardiens : Cardinale, Benitez

Défenseurs : Jallet, Souquet, Coly, Marlon, Le Marchand

Milieux : Koziello, Mendy, Seri, Lusamba, Walter, Lees-Melou

Attaquants : Balotelli, Plea, Saint-Maximin, Srarfi, Ganago

LE GROUPE MONÉGASQUE

Gardiens : Subasic, Benaglio, Sy

Défenseurs : Glik, Jemerson, Jorge, Raggi, Sidibé, Touré

Milieux : Fabinho, Lemar, Moutinho, Rony Lopes, Tielemans, A.Traore

Attaquants : Baldé, Carrillo, Diakhaby, Falcao, Ghezzal, Jovetic

L’ARBITRE

Le match sera arbitré par Clément Turpin, assisté par Cyril Gringore et Nicolas Danos. Le quatrième arbitre sera Johan Hamel.

JOUVE EN PRÉLUDE DU DERBY

Il demeure l’un des symboles d’un temps inscrit dans l’histoire rouge et noire et dans le patrimoine du jeu. Virevoltant, génial, le milieu offensif international sera honoré avant un derby Nice – Monaco que le temps n’altère pas.

« J’ai vraiment apprécié que le club pense à moi et je l’en remercie, se réjouit celui qui s’est reconverti avec succès dans le foot-volley. Des Nice – Monaco, j’en ai tellement joués que ça me replonge des années en arrière (...). Monaco, à mon époque, avec Pastoriza, Petit, Onnis, avait une très belle équipe. Nous aussi, avec les Eriksson, Guillou, Van Dijk, Baratelli... On comptait d’ailleurs 8 internationaux dans nos rangs. Nous allions rarement gagner chez eux, et eux venaient rarement nous battre chez nous. Les deux formations étaient du même acabit ».

Ses souvenirs, ses anecdotes, et son avis d’observateur seront à retrouver dans un entretien accordé à OGCNice.Mag, distribué gratuitement aux buvettes du stade et au Café des Aiglons, où Roger Jouve donne rendez-vous à ses supporters à partir de 15h30, avant de recevoir son trophée d’Ancien Aiglon dans le rond central, à la fin de l’échauffement, des mains de Virginie Rossetti (directrice de la communication & marque).

LES FOODTRUCKS A VOTRE SERVICE

Pour se restaurer avant la rencontre, plusieurs « Food Trucks » donnent rendez-vous
au public de l’Allianz Riviera sur le parvis « NORD » du stade.
- « Lou Bus d’Aqui » cuisine de délicieuses spécialités niçoises.
- La « Bella Socca » met à l’honneur la socca et autres savoureux mets niçois.
- La « Kitchenette » propose de subtiles spécialités italiennes.
- Le « Camion de Sophie » vous invite à goûter ses savoureux burgers.
- « Chek Food » vous offre une sélection de tacos et sandwichs chauds.
- The « Mother Trucker » vous prépare de succulents burgers.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message