OGC Nice - Girondins de Bordeaux : la Ligue 1 reprend ses droits

Après la trêve hivernale et une cuisante élimination en Coupe, les Aiglons retrouvent l'Allianz Riviera pour affronter Bordeaux. Si le match aller fut le départ d'une belle série, celui-ci aura aussi son importance.

Encore sous le choc de l’annonce du départ de Jean-Pierre Rivère et de Julien Fournier d’ici la fin de la saison, le Gym et ses supporters s’apprêtent à retrouver l’Allianz Riviera ce samedi soir. La Ligue 1 est de retour, et malgré le nouveau report de plusieurs matchs, Nice-Bordeaux est bel et bien maintenu.

Présent en conférence de presse ce jeudi, Patrick Vieira a donné quelques informations complémentaires sur le duel face aux Girondins, ainsi que sur 3 éléments du groupe.

« On va essayer de bien commencer 2019 après la déception toulousaine. Bordeaux nous ressemble, ils peuvent être inconstant mais reste très dangereux devant, avec des atouts offensifs importants. À nous de savoir garder notre rigueur défensive, en essayent d’être mieux dans l’aspect tactique. Il faudra également être plus agressif dans la surface de réparation. Il est nécessaire d’apporter du nouveau (...) cela peut passer par un changement de schéma tactique ».

« Pour Myziane, on va attendre encore un peu, ce ne sera pas avant fin janvier - première semaine de février. Mickaël Le Bihan s’entraîne avec le groupe, il y a un programme spécial pour lui mais il est encore un peu trop tôt. Pierre Lees-Melou va beaucoup mieux, mais il est également trop tôt pour fixer une date de retour ». Absent lors du premier match de l’année 2019 à Toulouse, Danilo a repris l’entraînement collectif.

Christophe Jallet s’est lui aussi adonné au traditionnel jeu des questions réponses. « Bordeaux est une équipe capable de faire du bon comme du moins bon, avec l’exemple des deux matchs contre Le Havre. On avait réussi à les battre chez eux à l’aller. C’est un concurrent direct ».

Entre le Gym et son prochain adversaire, c’est un peu « le même combat ». Actuellement en milieu du classement, les Bordelais (13es, à 4 points du Gym) cherchent à trouver l’élan qui leur permettra d’accéder à la première partie et de s’y installer.

Capables de coup d’éclats, à l’image du match nul arraché face au PSG (2-2), comme de peiner face à des équipes de la seconde moitié du tableau, les hommes d’Eric Bedouet comptabilisent à la mi-saison 5 victoires pour autant de défaites, et ont partagé les points à 7 reprises.

Invaincus depuis 6 matchs de championnat, et la réception… du Gym (0-1, 11e journée), ils n’ont décroché qu’un succès sur la période, face à St-Etienne (3-2, 16e journée). Et ont entassé 5 nuls hétéroclites (contre Lyon, Caen, Dijon, Paris et Amiens), ce qui rend la lecture de leur forme actuelle délicate. 6e défense de L1 (20 buts pris), le groupe d’Eric Bedouet a par ailleurs décroché la majorité de ses points à domicile (voir ci-dessous).

A noter que l’année 2018 s’est lancée par une double confrontation face au Havre, avec une manche perdue par les Marine et Blanc en Coupe de France (0-1) et une autre remportée en coupe de la Ligue (1-0, but de Kalu).

LE GROUPE NIÇOIS

Gardiens : Benitez, Clémentia

Défenseurs : Sarr, Burner, Hérelle, Dante, Coly, Pelmard, Atal, Boscagli, Jallet

Milieux : Walter, Cyprien, Tameze, Makengo, Danilo

Attaquants : Saint-Maximin, Srarfi, Sacko, Sylvestre

LE GROUPE BORDELAIS

Gardiens : Costil, Poussin

Défenseurs : Sabaly, Koundé, Poundjé, Lewczuk, Jovanovic, Palencia

Milieux : Otavio, Lerager, Basic, Plasil, Vada

Attaquants : Kalu, Briand, Kamano, De Préville, Karamoh, Cornelius

L’ARBITRE

Pour la première fois cette saison, Nicolas Rainville dirigera une rencontre de l’OGC Nice. Ce samedi soir, il sera assisté de Julien Aube et Yannick Boutry.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message