Stade Rennais - OGC Nice : Nice a besoin de points

Les Aiglons se déplacent à Rennes cet après-midi (15h) avec comme principal but de ne pas se laisser décrocher par Monaco et Paris.

L’adversaire

En ce début d’année 2017, l’effectif rennais a vu débarquer de nouveaux éléments dans quasiment toutes les lignes. Le portier international algérien Raïs M’Bolhi s’est engagé dès le début de l’année. Le Niçois Morgan Amalfitano est venu apporter son expérience au coeur du jeu. Aldo Kalulu (prêté par Lyon) et Firmin Mubele sont, pour leur part, arrivés pour étoffer un secteur offensif déjà conséquent.

S’il a apporté du sang neuf au secteur offensif en ce début d’année, Christian Gourcuff a conservé son ossature basse. Et pour cause : Rennes possède l’une des rideaux les plus imperméables de l’élite. Avec 27 buts encaissés, les Bretons ont tout simplement la 5e défense de l’élite. Par opposition, leur attaque se classe à la 15e place d’une hiérarchie spécifique (23 buts inscrits), même si le talent de ses individualités offensives demeure une arme redoutable.

Les absents

Côté rennais, Mexer, Raïs M’Bolhi et Yoann Gourcuff (blessés) et Ludovic Baal (suspendu) manquent à l’appel.

Chez les visiteurs, les absents s’appellent Ricardo et Olivier Boscagli (blessés), Mario Balotelli (fiévreux) et Malang Sarr (mis au repos).

Le groupe rennais

Gardiens : Costil, Gertmonas

Défenseurs : Mendes, Bensebaini, Cavaré, Danzé, Gnagnon

Milieux : Fernandes, Chantôme, Amalfitano, André, Hunou, Prcić

Attaquants : Mubele, Saïd, Sio, Kalulu, Diakhaby

Le groupe niçois

Gardiens : Cardinale, Benitez

Défenseurs : Baysse, Burner, Dalbert, Dante, Le Marchand, Souquet

Milieux : Cyprien, Koziello, Obbadi, Seri, Walter

Attaquants : Belhanda, Donis, Eysseric, Pléa, Srarfi

L’arbitre

L’arbitre du match sera Johan Hamel. Il sera assisté à la touche par Guillaume Debart et Alexandre Viala.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message